🍃 Climat et rĂ©seaux sociaux font-ils bon mĂ©nage ?

Un rapport de la fondation Descartes publiĂ© en novembre 2022 montre que l’usage des rĂ©seaux sociaux a tendance à abaisser les compĂ©tences des usagers sur les questions climatiques. Un rĂ©sultat qui peut paraĂźtre surprenant, comme l’explique Laurent Cordonnier, auteur de l’Ă©tude. « Des experts de la question, dont des scientifiques du Giec, sont prĂ©sents sur certains d’entre eux et y publient rĂ©guliĂšrement. » đŸ€”

Serge Zaka, agroclimatologue suivi par plus de 54 000 personnes sur Twitter, se confronte quotidiennement Ă  une dĂ©sinformation massive. Depuis environ deux ans, il affirme constater une croissance des contenus et des comptes remettant en question « le climat en lui-mĂȘme, la science et les origines du changement climatique. » 🌍

Le fonctionnement des rĂ©seaux sociaux pose-t-il question en soi ? Les utilisateurs peuvent vite se retrouver dans ce que l’on nomme « bulle informationnelle. » « L’algorithme des rĂ©seaux sociaux est fait de telle maniĂšre que si on s’intĂ©resse Ă  tel sujet, on va nous mettre en avant tel contenu » explique Denis Tuchais, rĂ©fĂ©rent de l’acadĂ©mie de Montpellier sur l’Ă©ducation aux mĂ©dias. đŸ“Č

âžĄïž Vu sur Midi libre


Vous souhaitez rester au courant de l’actualitĂ© scientifique et technologique ? Inscrivez-vous Ă  notre newsletter hebdomadaire Back To Science.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *